A la découverte de Mirguette, Chapitre 1

Bonjour les Hemooniens ! Aujourd’hui, parlons peu (enfin, pas sûr!), parlons bien (j’espère), parlons créateur ou plutôt créatrice, parlons made in France… et parlons décoration bien sûr !

Un soir, sur Instagram, je reçois un petit “j’aime” qui attire mon attention, le pseudo “Meuble Mirguette”. Je clique et découvre l’univers de Mélissa, créatrice de la jeune marque dont je vais vous parler : Mirguette.

Mais qui est Mélissa?

Cette jeune trentenaire, à créer Mirguette – joli mot Occitan pour nommer les enfants – dans un atelier près de Tours où elle habite. Mirguette, est une jeune marque de création de meubles et d’objets de décoration en bois, artisanaux et réalisés 100% à la main.

C’est aussi une sélection de meubles vintage et rétro chinés, principalement des années 70, décennie pour laquelle Mélissa craque littéralement.

image7

Ce goût pour la chine, la fouille, la récupération, le détournement et le bricolage, elle l’a en elle depuis toujours. Elle le confesse : “je garde absolument tout, on ne sait jamais ça peut servir”.
Depuis l’enfance, elle voue une vraie fascination pour les greniers, les entrepôts Emmaüs, les objets délaissés dans les encombrants sur les trottoirs, les petites boîtes ou encore les trésors de Mamies.
De sa passion pour le bois née de l’enfance aux premiers pas professionnels

image1A l’image des premières créations, sa matière favorite c’est le bois, certainement dû à son papa menuisier avec qui elle créait des bureaux d’écoliers.

Cette touche-à-tout a néanmoins eu du mal à trouver sa voie professionnelle. Elle a d’abord obtenu un DEUG Administration Economique et Sociale en 2003 sans grande conviction. C’est à 23 ans qu’elle opte pour la formation professionnelle en bâtiment, travaillant sur les chantiers et rencontrant des artisans passionnés. Un vrai déclic. Elle part ensuite deux ans, travailler en Andalousie, sur un projet de construction et de rénovation.
A son retour à Paris, elle pousse les portes d’un Atelier de rénovation de meubles chinés à Paris 11è et c’est ainsi qu’elle y trouve enfin ce qu’elle cherchait tant : travailler avec passion.
Concilier vie familiale et passion
Deux ans après avoir intégré l’atelier parisien, Mélissa devient maman et prend le temps d’élever sa fille. Elle quitte Paris pour s’installer à Tours. Elle s’intéresse alors à comment consommer autrement ? Consommer moins, mais mieux. Privilégier les filières courtes et la récupération, le travail artisanal plutôt que l’industrie, l’échange de savoir-faire et les matières écologiques. C’est à ce moment là, que l’idée de créer son propre univers est né dans la tête de Mélissa.
image4
Se lancer dans la création : une folie ?
Et bien non, une évidence ! La liberté, première motivation de Mélissa. Et on ne peut que la comprendre. Elle choisie ses horaires de travail, profite de tous les moments avec sa fille, elle a opté pour le temps et la qualité, à défaut de l’argent et la rentabilité ! C’est d’ailleurs pour elle que Mélissa a créer son premier meuble sans penser à la suite. Autour d’elle, des personnes s’intéressent à la démarche et à sa façon de voir les choses avec le “mieux consommer”. Son projet plait et le concept avec, alors, Mirguette est lancé ! C’est ainsi qu’avec Mirguette, Mélissa a pu lier tout ce qu’elle aime faire dans la vie.
Le petit plus de Mirguette ?
Le fait que les meubles soient personnalisables et qu’il y ait un vrai échange avec les clients, “c’est un pied de nez à cette uniformisation des intérieurs où tous les meubles sont les mêmes. C’est pour cette envie et cette conscience  d’un retour au ” vrai ” ,aux valeurs artisanales et au savoir faire Français, à des prix abordables ,que je crée Mirguette !” me confie Mélissa.
Son ambition, c’est de créer du petit mobilier simple et de qualité, toujours fait main à Tours. Le premier meuble commercialisé, c’est celui que vous pouvez découvrir en couverture de l’article, personnalisable à souhait, avec des lignes vintage, des courbes douces, peint et vernis à la main avec des produits bio.
Et la suite ?
Mélissa travaille sur les prochains modèles. Elle les imagine, les dessine et crée plusieurs prototypes. Et puis, une fois conforme à son imagination, elle le teste, grandeur nature, à la maison. Et puis ensuite, c’est à la commande !
La jeune créatrice va également décliner une gamme d’objets déco en bois, avec des formes simples et douces, à découvrir bientôt sur le site Internet, qui sera bientôt en ligne. Les prix, tout doux : 18 euros la série de 3 figures en bois, et à partir de 20 euros pour le prénom.
A venir également dans la collection, les berceaux et chaises hautes et d’autres pièces à petits prix. Côté relationnel, la jeune créatrice souhaite collaborer avec d’autres créateurs locaux, pour créer un collectif spécialisé dans les pièces uniques ou petits séries dans la déco autour de l’univers enfantin. Et pourquoi pas, développer des ateliers de rénovation pour les Tourangeaux en mal d’espace et de travaux manuels. D’ailleurs, si vous souhaitez rencontrer Mélissa, rendez-vous les 27 et 28 février à Tours pour sa première vente/expo !
Crédits photos : Mélissa Cabo pour Mirguette

Autant le dire, ceci est un beau projet et une belle rencontre virtuelle. J’ai été ravie de découvrir ce projet naissant, un rêve de vie, je peux peut-être le dire ainsi, que Mélissa est en train d’accomplir et que j’ai envie de suivre et de voir évoluer. Dans un monde où tout se perd, il reste des personnes qui ont les pieds sur terre.

Je ne peux pas dire le contraire, chez Hemoon, nous ne sommes pas tellement écolos, enfin pas pour tout. On change en vieillissant, on essaye de s’appliquer, néanmoins on aime chiner, rénover, donner une seconde vie aux objets. Et ce type de projet, nous avons envie de les soutenir, de les faire connaître. Je crois personnellement, qu’il ne faut pas manquer de courage pour oser se lancer et comme le dit si bien Mélissa, choisir le temps, plutôt que l’argent, la passion plutôt que l’ennuie, pour une vie bien plus épanouissante.

Mélissa, tu découvriras comme les autres cet article, en tout cas, j’aime partager ce genre de parcours avec mes lecteurs. Je souhaite une longue vie à Mirguette, et tu ne fais que confirmer en moi, des envies de changement de vie… !

Plus d’informations sur Mirguette :

contact@mirguette.fr

Site internet à venir

Compte Instagram

Page Facebook

Vous avez aimé découvrir le projet professionnel de Mélissa, son parcours et Mirguette ? A suivre prochainement, l’univers personnel de la créatrice, avec le home sweet home de Mélissa, dans la rubrique En visite chez…

12568135_835921803172845_251937760_n

 

 

Amandine, 27 ans, chargée de communication, calme et dynamique. La déco pour moi c'est quoi ? C'est l'équivalent de Disney pour les enfants : un vrai kiff ! Adresses, inspirations, coups de coeur, je suis sympa, je partage!

Les commentaires sont désactivés

Cette fenêtre se fermera après 20 s
Ajax Loading