Carnet de voyages – Part 1 : Rotterdam

Aujourd’hui, je vous emmène dans nos valises, pour revivre un petit bout de ce que fut notre week-end de 3 jours à Rotterdam…

Ce premier article, consacré à la ville et sa découverte lors de notre week-end. Nous sommes assez fan de la Hollande, et après deux visites d’Amsterdam, nous avons décidé de changer de crémerie comme on dit si bien chez nous, et de partir à la conquête de l’Ouest – du Far West même… #nonjexagèrepas – 

Et c’est ainsi que, bim, nous avons planifié notre city trip à Rotterdam. Temps de rêve,  à l’image du temps du Nord de la France en ce moment, donc : canicule, 42° à l’ombre et j’en passe. Bon bref, vous l’aurez compris, à part le premier jour, on a été aussi gâtés que vous, mais qu’importe, l’important c’est de VI-SI-TER et découvrir les jolies choses qui nous entourent…

Pour entrer dans le vif du sujet, je vous présente, notre hôtel :

IMG_0275-BDOui, ce petit bateau. L’amoureux ne manque pas de surprise, n’est ce pas ? N’empêche, bulle de cocooning et déconnexion assurée en plein milieu de la ville.

En quelques mots, je qualifierai Rotterdam de ville éclectique. Largement bombardée pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville a été en grande partie reconstruite, ce qui explique cet éclectisme et le mélange entre bâtiments anciens et buildings contemporains.

Le mélange a de quoi surprendre, et pourtant, cela marche complètement. Loin d’enlaidir la ville, les deux ensembles cohabitent facilement, l’un se mêlant avec l’autre, pour ne former qu’un tout.  Parfois, on aurait l’impression de retrouver une petite skyline américaine bien connue, et pourtant, nous sommes bien dans une ville européenne, à 3h30 à peine de chez nous.

Rotterdam, c’est donc une architecture contemporaine :

IMG_0321-BDOn aperçoit à gauche le pont Erasmus et la mini skyline, aux buildings imposants,IMG_0345-BDIMG_0460-BDIci, sur la droite, le fameux marché couvert Markthal, abritant l’un des plus grands marchés couverts, complété le samedi par un marché sur la place juste à côté, et oui, des appartements ont été intégrés à son architecture. IMG_0419-BDEt encore des buildings très contemporains, sur l’îlot de l’autre côté du pont Erasmus.

L’intelligence hollandaise, c’est aussi la réappropriation des espaces. Rotterdam est connue pour avoir été le plus grand port d’Europe, et aujourd’hui 8ème plus grand port du monde. Mais que faire des anciens bâtiments et docks non utilisés ? Les recycler, pardi ! C’est ainsi, que tout promenant, nous sommes tombés sur la Fenix Food Factory dans cet espace on trouve différents stands de cuisine, tous différents évidemment, l’idée étant que chacun commande ce qu’il préfère, pour retrouver ses amis et manger tous ensemble, sur une des nombreuses tables mises à disposition :

IMG_0405-BD IMG_0414-BD

Le mélange de styles, entre les stands au design contemporain et tendance, le côté industriel de l’entrepôt et l’aménagement entre brocante, récup et vintage, c’est simple : on a adoré 🙂

Et puis, on est passé faire un tour à l’incontournable Markthal. Ici, on trouve de tout, du gouda, évidemment, mais aussi des spécialités du monde entier, des épices, plein de fromages français, mais aussi des variétés de donuts, des fleurs, des hamburgers… bref il y en a pour tout le monde ! Le petit plus de cette halle de marché, c’est évidemment la possibilité de manger sur place, certains stands ayant une terrasse avec des places assises, ou d’autres proposant des places directement sur leur comptoir. et toutes les petites fenêtres que vous apercevez, ce sont celles des appartements ! et oui, vue directe vers le Markthal, ça doit vous tentez tous les jours niveau cuisine… :

IMG_0462-BD IMG_0465-BD

Entre deux déambulations dans le centre ville, lui aussi contemporain, mais très bien fourni en enseignes, avec même des enseignes que l’on ne connait pas (pour l’instant) en France, nous avons visité le Museum Boijmans Van Beuningen. Un musée intéressant, pour une belle parenthèse culturelle. Il propose à la fois des œuvres anciennes, principalement des peintures, de grands peintres : Rembrandt, Monet, Dufy, Van Gogh, Cézanne… et de l’art contemporain, avec en ce moment, une exposition temporaire d’Ugo Rondinone. Alors nous, l’art contemporain ça nous dépasse un peu… Mais ce qui est sympa – aussi – c’est de découvrir des projets culturels et œuvres d’art réalisées par des personnes vivants ou travaillant à Rotterdam, une belle façon de mettre en avant la “créativité locale” ! :

IMG_0973-BD IMG_0975-BD IMG_0983-BD

Et puis, on a passé un grand moment de notre samedi au zoo. Comme des enfants, on l’a trouvé juste SUPER. Je n’avais jamais eu l’occasion d’en visiter un comme ça, avec, tout bêtement – noter le jeu de mot – autant d’animaux différents, venant des 5 continents, et avec des aménagements aussi jolis, entre l’espace Amazonie, où la forêt tropicale est reproduite et les papillons et oiseaux laissés en liberté, l’espace Océanie avec des aquariums à 180 degrés et d’autres univers sensas, ou encore les petits chiens de prairie juste à côté de nous… Bref, c’était vraiment le top, et le gros point positif, pleins d’animaux sont en intérieurs, avec leurs ambiances naturelles reproduites. Très bien pour les animaux, et top pour les visiteurs, qui restent un peu au chaud, de temps en temps ! :

IMG_0576-BD IMG_0595-BD IMG_0634-BD IMG_0854-BDIMG_0715-BD

Enfin voilà, en quelques clichés ce qu’a été pour nous la découverte de Rotterdam, entre culture et ville, dépaysement au zoo et architecture, sans oublier les bâtiments anciens dont j’adore aussi l’architecture. En bref, un week-end et une ville auxquels on ne pense pas forcément, mais qui je pense, valent un petit détour :).

Je clôture ce post, en vous disant que Rotterdam ça été aussi plein de rencontres 😉 et à très bientôt ! : IMG_0285-BD IMG_0286-BD IMG_0723-BDCrédits : Amandine – Hemoon