DIY de Noël : La couronne décorative !

Je réalise très peu – voire jamais en fait – de DIY. D’abord parce qu’en fait, j’ai pas du tout trop le temps et aussi parce que par nature, je suis assez maladroite. J’aime le bricolage, mais moi, je suis plutôt gros oeuvre, parpaings et placo (à lire avec une voix grave!)

Bon et cette fois, parce qu’il ne faut pas mourir bête, je me suis lancée (comme si je parlais de gravir le mont Everest quoi…). J’ai en effet était contacté par la Fédération des commerçants de ma ville (Amiens) pour réaliser un DIY pour le prochain magazine de Noël. Une belle opportunité qui valait bien de se retrousser les manches – même pour la manchot maladroite que je suis – et surtout, wahou, trop honorée de voir qu’ils comptent sur moi pour ce magazine !

Alors, pas question de les décevoir ! J’ai fais un peu le tour chez des blogueuses DIY et j’ai trouvé des idées plutôt sympas. Je ne vais pas vous dire que j’ai inventé quoi que ce soit, puisque ce serait faux. J’aime beaucoup le travail de Lili in Wonderland, et sa version de couronne décorative m’a beaucoup inspirée pour ce premier DIY.

Je voulais proposer quelque chose de facile, niveau “DIY pour les nuls”, si ça vous parle (pour vous dire un peu où je me situe)… et quelque chose qui nécessite peu de matériel et peu de temps (et où on ne perds pas un doigt à la fin).

Comme j’aime beaucoup l’idée de décoration florale, de végétaliser autrement son intérieur, j’avais envie de tenter une couronne décorative de Noël. Sans tomber dans le kitsch, on peut facilement réaliser des trucs hyper sympas !

Pour ce DIY j’ai donc utilisé :

  • un cintre en fer ou nos couronnes décoratives by Hemoon : ici et
  • du feuillage (eucalyptus et sapin)
  • des petites boules de Noël
  • des petites pommes de pin
  • du fil de pêche (peut être remplacé par du fil de fer)
  • une pince coupante et un sécateur

et mes petites mains ! Je suis plutôt contente du résultat, pour ce premier DIY ! En plus, c’était très agréable, dépaysant et rapide :

Belle journée à tous !