En visite chez…Anissa

Hello les Hemooniens 🙂 Je vous retrouve aujourd’hui pour la découverte d’un nouvel univers, celui d’Anissa, entre lignes contemporaines, décoration actuelle et des inspirations plus “orientalisantes”…

Direction la banlieue parisienne, plus précisément le 9.2, pour découvrir l’univers d’Anissa, mariée depuis 3 ans à Nicolas, passionné de vélo vintage et de Taï-chi. Dans la vie, Anissa est responsable de recrutement en agence de publicité, mais c’est surtout une passionnée : la décoration évidemment, la mode mais surtout l’histoire de l’Art. Elle est d’ailleurs auditrice du soir à l’école du Louvre – Wahou la classe… –

Pour elle, la décoration doit être le reflet de soi, de ses envies et le moyen de se sentir bien quelque part, de rendre un endroit accueillant et cosy. Anissa croit beaucoup au feng shui, à la circulation des énergies dans l’espace.

Son style de décoration, c’est plutôt un mélange : elle était très nordique sans trop s’en rendre compte, mais depuis son voyage à Marrakech, Anissa développe le côté plus oriental, que l’on retrouve d’ailleurs beaucoup par petite touche, vous le verrez : coussins, miroirs…

Sa déco, elle l’a choisi à l’instinct et à l’utilité. Anissa amasse aussi ses coups de cœur – tant en déco, qu’en resto, qu’en mode ou bonnes adresses – dans des cahiers de tendances.

Très organisée, Anissa réfléchie beaucoup avant d’acheter, pas d’achat compulsif pour meubles et objets, elle pense utilité et place dans l’appartement.

Ses adresses préférées en termes de déco : Zara Home, surtout pour le linge de lit et les miroirs, la boutique de Sarah Lavoine à Paris, Monoprix, pour les corners déco plus ou moins développés selon les magasins, La Redoute et le e-shop La cerise sur le gâteau.

Ses deux bons plans déco ?  La boutique Habitat au marché de Saint Ouen, avec des meubles vintage des collections précédentes, traîner dans les rues le jour du passage des “encombrants”. Elle s’inspire beaucoup des réseaux sociaux en général : Instagram, Pinterest mais aussi des magazines déco et des hôtels ou restos à la décoration atypique.

Pour la petite histoire, dans la grande histoire, une anecdote sur une de ces pièces déco préférée: son tapis de salon. C’est un tapis berbère très ancien, qu’elle a chiné en brocante, alors qu’elle était à vélo. A 10 euros seulement il ne fallait pas louper l’occasion. Alors, même si c’était une vraie galère, elle était très fière de ramener son trophée à la maison =) – et on l’a comprend – !!

Allez, sans plus attendre je vous invite à découvrir l’intérieur feng shui, épuré mais néanmoins cosy d’Anissa et Nicolas :

IMG_20151103_123401_resized IMG_20151103_123437_resized20151108_132932_resized 20151108_132950_resized 20151108_125802_resized IMG_20151030_104832 20151108_125425_resizedIMG_20151031_130747_resizedCrédits photo : @Anissa Tallulah