L’incontournable… Chaise Eames et ses reproductions.

On dit que la mode est un éternel recommencement. Quid de la décoration d’intérieure ?

Pas tout à fait faux.

Impossible de passer à côté de la chaise, que dis-je THE chaise.

La DSW, et ses déclinaisons, en fauteuil (DAW) ou en rocking chair (RAR) designées par Charles Eames.

Incontournable, comme le Chanel n°5 – bien que celui-là, on cherche encore pourquoi, berk – ou le nez au milieu du visage, bref vous avez saisi l’idée.

Avec ses lignes épurées et sa combinaison parfaite de mélange de matières, entre la fibre de l’assise, décliné en de nombreuses couleurs, l’armature métallique et le piétement en bois, so chaleureux et so cosy, difficile d’imaginer que cette chaise fût éditée pour la première fois après la seconde guerre mondiale (1948, pour être précise) –  Amis de l’Histoire, bonsoir.

On peut ainsi facilement comprendre que le revival de cette chaise vient de son look intemporel, qui trouve aujourd’hui une place reine dans la décoration d’intérieure, se mariant parfaitement avec différents styles d’aménagements.

Mais comment choisir LA bonne chaise ?

Quand on s’intéresse peu à la question ou que l’on ne sait pas où chercher, on est toujours contents de trouver quelques infos sans trop se fouler, et vous avez de la chance : nous sommes là – oui les chevilles vont bien, merci -.

Grand 1. Le modèle

Chaleureuse, intemporelle, déclinée jusqu’à près de 20 couleurs, à vous de trancher : chaise ou fauteuil ?

Je vous dis : les deux. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Explications. C’est en mélangeant les styles, les couleurs, les matières et les déclinaisons que l’on obtient un intérieur à la fois sophistiqué, original, sans trop être décalé, et chaleureux. Attention tout de même de ne pas basculer dans l’excès façon roulotte de prestidigitateur ou foire à tout (dédicace à nos amis et voisins Normands et leur belles expressions).

Grand grand 2. (plutôt important) Le budget

Et oui chers lecteurs, on sait que l’argent est tabou chez nous, mais néanmoins, quand il faut en parler, faut se lancer.

Pour faire simple, trois solutions :

La chaise originale – la vraie de vraie dans son jus – vous coûtera la modique somme de – ta ta ta, roulement de tambours –  de 150€… (pour les modèles DSS et DSX – vous ne regarderez plus jamais les chaises de salles des fêtes de la même façon) à 6 000€. La moyenne étant entre 650 et 1 200 euros tout de même, pour une DSW dépendant, bien sur, de l’année, de la rareté et de l’état.

Les rééditions par Vitra (provenance Europe) ou Herman Miller (provenance US) – solution numéro 2, opter pour la version rééditée officielle, un peu moins coûteuse – juste un demi-bras du coup. La différence avec les originales ? La matière de l’assise n’est pas la même et donne un côté plus moderne (vous observerez sur les chaises originales les “méandres” de la fibre). Compter entre 350€ et 500€ selon le modèle.

Les chaises “style” Eames – pour les petites bourses qui souhaitent investir tout de même dans des chaises qui tiennent la route, de nombreux sites et boutiques les proposent. Les déclinaisons de couleurs sont parfois plus osées, dans l’air du temps, avec des séries limitées. Et là, la fourchette de prix est bien plus raisonnable, entre 65€ et 100€, sur les sites de vente en ligne.

the-kitchn.com-ConvertImage meubles-et-design-ConvertImage

Et pour conclure…

De notre côté, premier investissement dans la salle à manger avec la version DSW blanches agrémentée par deux fauteuils DAW de couleurs, on vous montrera tout ça bientôt.

N’hésitez pas à mixer les styles, avec par exemple une chaise bistrot teintée pastel, ou encore une chaise métallique type Xavier Pauchard dont les déclinaisons de couleurs sont forts sympathiques. Mon barbu n’ayant pas voulu se lancer dans l’aventure – Damned ! –, si vous avez plus de chance que moi, foncez !

Birchandbird

Crédits photos par ordre d’apparition : The Kitchn.com, Meubles et design, Birch and Bird.

Amandine, 27 ans, chargée de communication, calme et dynamique. La déco pour moi c'est quoi ? C'est l'équivalent de Disney pour les enfants : un vrai kiff ! Adresses, inspirations, coups de coeur, je suis sympa, je partage!

Cette fenêtre se fermera après 20 s
Ajax Loading